01 juin 2005

"c'est tellement visible que ça s'voit", ma prof de maths.

18 Décembre 2004.

Collée entre un siège qui fait la gueule et une mamie qui fait la gueule, je maudis les touristes mexicains et leurs gamins qui croient que le métro est une court de récré et ma tête un truc à côté de laquelle on peut brailler. Une station de plus comme ça, et j'paye le Champomy.
En attendant de me saouler au jus de pomme, la mama mexicaine se met à hurler "no aqui! no aqui!" (pour ceux qui ont pris Allemands en LV2, mouhahahaha, ça veut dire "pas ici! pas ici!".), et le père à déblaterer un monologue en espagnol qui encouragerait n'importe qui à prendre allemand en LV2 et/ou sauter du métro en marche.
Ah, et merde. ça me va pas d'écrire, moi.

Mon Champomy m'attend.

Méandre du jour: j'veux aller à Londres!

En écoute: Me First And The Gimme Gimmes-The Phantom of the opera.

hi

Posté par irviine à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "c'est tellement visible que ça s'voit", ma prof de maths.

Nouveau commentaire