01 juin 2005

"Why are you wearing that stupid man suit?".

4 Fevrier, cours de sport.

Je suis retenue en otage par deux spécimens particulièrement atypiques de l'éducation nationale. Tout en évaluant mes chances de survie dans cette ruine appelée "salle de sport", l'un des deux specimens prononce les mots "tournoi de football", et soudain, c'est le court circuit. Trop de mots affreux d'un coup, les blondes comme moi ne supportent pas.
"Football". rien que "foot" me fait stresser. Mais, "ball", c'est l'apothéose. Crise de nerfs assurée. Qui plus est, les footballeurs sont aussi sexy que des cachalots.
Tiens, tant qu'on parle de crise. Le spécimen n°1 de l'éducation etc... en fait une belle d'hystérie. Rien qu'à l'idée que ses éléves chewis puisse revêtir des sacs poubelles informes en guise de maillot encore trempés de la sueur du précédent torturé, madââââme est tout sourire.
Par l'action de je ne sais quel esprit, je me retrouve gardienne de but. Or, j'ai peur du ballon. Un ballon, ça va trop vite, c'est pas beau, et ça peur faire très très mal dans un cas échéant. 10 secondes après avoir une fois de plus compris que la seul issue consiste à se tirer une balla (nan, pas un ballon) , un scélérat m'en tire le susdit ballon dans le ventre, m'obligeant ainsi à capituler, du moins pour la minute qui suit. Courbée en deux, je maudis dans l'ordre: zidane, l'éducation nationale, spécimen n°1, spécimen n°2, le scélérat, et énumère toutes les insultes que j'ai réussi à retenir en 15 ans, 4 mois et 15 jours d'existence. (calcule pas, mon anniv c'est le 21 septembre, hihihi.).
J'abandonne.

Le foot, c'est moche.

[EDIT] Le foot produit son lot de pousse-baballes ET de desespérés. (même si je n'ai pas besoin de m'être pris un ballon dans le ventre pour faire partie de la seconde catégorie, n'est ce pas, cheeeer Titidada?). Avec Tibo-qui-ne-se-reconnaitra-pas, nous avons ainsi crée un cercle de méditation destiné à nous poser la question du pourquoi du comment sommes nous arrivés à une telle décadence.
Asseyez-vous au milieu du terrain, fermez les yeux, ouvrez vos chacrats.
C'est la meilleure façon de se prendre un ballon en pleine gueule [/EDIT]

[EDIT] (17/02/05) J'ai trouvé mon alter-ego littéraire. Même si y'a qu'avec moi que ça existe, les alter-ego littéraires.

Les Footballeurs sont mes amis, by Whisteul Man Himself!

"*Selon les conseils de Mlle Irvine-Jessica-Stacy-Jean Jacques, s'assied, respire, ouvre ses chacrats pour finalement se prendre une balle en pleine gueule*

Non, on ne viendra me dire pas que le foot est un sport intelligent.

Courir après une balle afin de la faire entrer dans un filet, même moi je sais le faire, mais je en m'abaisse pas à ça. On ne sait jamais ce qui a touché la balle auparavant.

L'esprit d'équipe, ouais, mais seulement pendant les matchs, parce que pendant les cours et dans les intercours, ça craint un max.

Tu veux de jolis spécimens de Jackys en force et de chaberts, c'est dans les gradins du Stade Grimonprez Jorris que tu en trouveras le plus au centimètre carré: ça grouille de partout ces bestioles dans cet endroit là.
Un sociologue doit s'y complaire, une heure trente à observer le comportement bestial d'une foule à l'instinct grégaire, qui se meut en un seul bloc, hurlant en tous sens des cris définissant leur appartenance à un clan: "Allez le LOSC-EUUUUUUH!!", "Nous sommes les Lillooooooooiiiis...".

Qui désirerais écrire avec moi un livre intitulé "Etude du comportement de sports études: 2nde4, cru 2004-2005" ?

Méandre du jour: Moskau, RAS DVA TRI. Merci Jess pour le live de Rammstein par téléphone portable :P"


En écoute: Botch, Dead for a minute.
Méandre du jour:
http://www.nouvelobs.com/articles/p2100/hebdo.html

emiliesimon

Posté par irviine à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Why are you wearing that stupid man suit?".

Nouveau commentaire