01 juin 2005

"Big Brother is watching you", George Orwell, 1984.

Salon de l'Etudiant et du Lycéen, il y a quelques...mois.

Ma mère me traîne presque de force dans le coin des écoles d'ingénieurs et autres filières désespérement scientifiques. Premier et seul obstacle (hormis le troupeau de pétasse qui me barrait le passage à ce moment même.), j'ai légérment oublié de commander le kit de la parfaite scientifique avec-calculatrice-et-nouveau-cerveau-tout-compris à Noël. C'pas ma faute si les factorisations me foutent mal au crâne, les équations un court-circuit cérébral à multiples séquelles, et les pavés droits des envies de meurtre.
Je réussis de justesse à m'extirper de ce vecteur de racines carrées et à atterir (comme par hasard) dans une conférence sur les métiers du journalisme. Regards horrifiés de mes parents lorsqu'ils apprennent que les perspectives d'emploi dans ce domaine sont... moindres. Convaincus que leur fifille (in)adorée terminera défoncée dans une poubelle faute d'un QI négatif et d'une allergie aux maths, ils récidivent une dernière fois en me faisant traverser l'antre des ingénieurs. (mais alleeeeez, quoi, renseigne-toi au moooooooins!)

Promis, maman, demain je m'achète un cerveau.

Méandre du jour: les blogs c'est nuuul.
En écoute: Suzanne Vega, The Queen And The Soldier.

queenadreena

Posté par irviine à 14:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Big Brother is watching you", George Orwell, 1984.

Nouveau commentaire